Utopie, nouvelle façon de vivre ensemble ou encore retour aux temps anciens : un habitat mutualisé sur deux hectares devrait voir le jour d'ici l'an prochain, à Languédias (22).

Les membres de l’Aronde sont prêts à prendre leur envol dès cette année. (©Le Petit Bleu des Côtes d’Armor)

La genèse du projet d’habitat mutualisé remonte à cinq ans. À l’époque, sous l’égide d’Amans Gaussel, habitant de Languédias et conseiller municipal, l’objectif est de réunir plusieurs personnes autour d’un habitat partagé. Cette première mouture de projet ne verra pas le jour. Mais l’idée est restée ancrée dans l’esprit de ces pionniers. En 2016, un terrain d’1,5 hectares est acheté au village de Beauflais. Depuis un an, un collectif crée l’Aronde, une coopérative d’habitants de huit personnes.

Quatre foyers indépendants

Marie Galli, résidente de Châteauneuf en Ille-et-Vilaine, partie prenante de ce projet, nous en dit plus : « Notre association a été dénommée l’Aronde, car c’est le nom de l’hirondelle en vieux français et également celui d’une pièce de charpente qui fait penser à la queue d’une hirondelle. Nous sommes huit personnes à faire partie de celle-ci. Trois couples et deux célibataires. À travers cette association, ce collectif, notre but est de créer un lieu d’habitation et d’accueil d’activités. » C’est ainsi que permaculture, maraîchage pourraient être pratiqués à cet endroit. « Ce sera un lieu ouvert sur le village et à d’autres personnes. Nous pourrions ainsi accueillir des…

Lire la suite: https://actu.fr/bretagne/languedias_22104/une-coop-dhabitants-projet-languedias_15520738.html

Xavier BIZOT (Correspondance)

Laisser un commentaire

Fermer le menu
%d blogueurs aiment cette page :