Voici quelques nouvelles de l'équipe Construction de l'aronde.

Avant de donner des nouvelles du terrain, je souhaiterais vous présenter un peu le travail de l’ombre (bureau / ordinateur) qui a permis la mise en pratique.
Nous voilà en décembre quand le permis de construire a été accepté. En plus d’avoir travailler les plans extérieurs du permis de construire avec Tiffany, notre architecte, nous avions dégrossi la méthode constructive ; ossature bois (quelle dimension), isolation paille (dans quelle sens les bottes), et quelques autres idées mais pas facile de se projeter ; c’est la première fois que je prend en charge un projet de cette ampleur.
Bref le permis est accepté très rapidement, il faut maintenant rentrer dans le vif du sujet. C’est à dire pour commencer, faire les plans exécutifs de la maison :

Commencer

par trouver un logiciel, je conseille librecad (c’est gratuit), (étant sur linux c’était facile).

Apprivoiser

le logiciel : j’ai suivi un peu les tutos au début, il me fallait 1h pour faire un carré, je me suis
acheté une souris et tout a changé. J’ai découvert petit à petit toutes les fonctionnalités et j’ai fini par prendre du plaisir.

Construire

la maison bout par bout en commençant par le bas,des trous de pilotis jusqu’à la toiture. Pour
finir, en faisant ces dessins, j’ai construit la maison virtuellement, morceau de bois par morceau de bois, avec une précision redoutable. C’était assez stimulant : chaque jour un peu plus haut, un peu plus cohérent.

Dimensionner

certaines parties sensibles de l’ossature (longrines, poteaux, solives). J’ai donc fait une
feuille de calcul en anticipant les poids à venir se rapportant sur chaque morceau de bois. Pour finir, le plus lourd se retrouve être les enduits terre (intérieur et extérieur), le plancher et un peu l’isolation, l’ossature bois en elle-même est négligeable.
Tout ça a représenté un travail colossal j’y ai passé dans les 300 heures de travail en plus du reste bien évidemment.
Le reste, c’est les premières avancées concrètes sur le terrain : quand je ne travaillais pas sur mon chantier
professionnel, on avançait sur le terrassement : tranchées pour l’eau et l’élec, faire le chemin d’accès, décaper l’emplacement de la maison, placer la cuve de récupération d’eau de pluie (7m3) dans son trou, positionner les chaises pour creuser les pilotis, et creuser la phytoépuration.
Et nous voici donc arrivé-e-s aux environs de mi-juin avec le bois commandé : 44 m3 quand même !
Et avec les plans finis !
Bravo à moi, merci.

La construction

a commencé au début du mois par des abris cuisine et salon ainsi que des toilettes
sèches.
En parallèle, grâce aux précieuses aides extérieures, on a commencé à remplir les pilotis, aménager les abris et mettre en place une douche solaire.
Et on va bientôt attaquer la fabrication des fermes de l’annexe.
Hourra ! Haut les cœurs ! Vive l’été ! Vive la vie !

Cet article a 1 commentaire

  1. Petit à petit, l’oiseau fait son nid…Félicitations pour le travail déjà accompli et bon courage pour la suite!
    Amitiés, Latif et Renate

Laisser un commentaire

Fermer le menu
%d blogueurs aiment cette page :