Voici un des terrains que nous voulons transformer en jardin maraîcher ! Seulement voilà, la terre bretonne nous gâte, 4900 m2 de Ronces, de Genêts à balais et d’Ajoncs ! Avec une vue de rêve et le chant des oiseaux pour nous donner du courage, nous avons commencé à débroussailler à la main, pendant plusieurs journées de décembre… Finalement, après beaucoup d’huile de coude et assez d’air pur pour tenir tout l’hiver, nous allons faire appel à une petite entreprise de débrouillage et son rota forestier ! Ouf ! Nous avons hâte de voir enfin cette vue dégagée et de pouvoir commencer à préparer le sol en planche permanentes et rectifié son acidité ( 4,5 de PH grâce à nos amis épineux)

Laisser un commentaire

Fermer le menu
%d blogueurs aiment cette page :